lundi 24 août 2015

Trempé comme une soupe


Etre trempé comme une soupe, c'est être totalement mouillé, de la tête aux pieds.

L'expression date de la fin du XVIIIème siècle. Si on considère le sens actuel de la soupe, ce breuvage à base de légumes, on pourrait penser que le fait d'être trempé comme un soupe vient du fait que la soupe soit un liquide.

La réalité est ailleurs. En effet, la soupe était, au Moyen-Age, une grande tranche de pain que l'on trempait dans le potage. 





Du coup, cette tranche de pain ressortait trempée, d'où l'expression "trempé comme une soupe". Ce n'est qu'à partir du XIXème siècle que le terme soupe a désigné, par métonymie, le potage et non plus la tranche de pain.

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire