mardi 25 août 2015

Burn-out



Au moment où le burn-out est en passe de se voir classé dans le rang des maladies professionnelles, penchons-nous sur cet anglicisme.

Le burn-out est un syndrome qui apparaît dans le milieu du travail chez les personnes qui s'investissent trop et éprouvent un sentiment de surmenage.

Le mot est apparu en anglais dans ce sens-là en 1974 (sous la plume du psychologue américain Herbet Freudenberg), mais désignait auparavant les consommateurs de drogue en argot. Il est ensuite arrivé en France sous sa forme anglaise, en même temps que cette maladie faisait des ravages dans le milieu du travail.

On notera qu'il existe un équivalent français, mais qui est peu utilisé, sauf dans le domaine médical. En effet, la Commission d'enrichissement de la langue française a publié les équivalents syndrôme d'épuisement professionnel et Arrêt par épuisement. 

Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire